22.12.2021

Démocratiser la reconsommation d’appareils électroniques

Recommerce Solutions Switzerland (RS Switzerland) est la filiale helvétique d’un groupe français précurseur dans le rachat, le reconditionnement et la revente de smartphones, tablettes, consoles de jeux, ordinateurs et autres équipements électroniques. Fondée en 2014, elle s’inscrit dans l’économie circulaire chère au quartier d’innovation de blueFACTORY. Avec quelque 120 collaborateurs, dont une vingtaine en Suisse, elle affiche l’ambition de devenir le leader européen de la reconsommation. Entretien téléphonique avec Jérôme Grandgirard, directeur de RS Switzerland.

Les gens semblent plus sensibles à leur empreinte écologique. Quelle évolution constatez-vous dans le smartphone d’occasion en Suisse et dans le monde ?

Chaque année, notre chiffre d’affaires progresse de 30 à 40%. Cette croissance s’est même élevée à 50% en 2021, avec quelque 150’000 appareils reconditionnés dans notre atelier. Le taux de rachat, que nous estimons à 3-4%, reste encore faible en Suisse. D’ici 5 ans, nous avons pour objectif de parvenir à 15%, ce qui équivaut à la tendance mondiale actuelle. A terme, nous avons la volonté de devenir leader en Europe dans la reconsommation d’appareils électroniques et d’appliquer ce modèle à d’autres secteurs, par exemple l’électroménager ou le sport.

En Suisse, plus de 10 millions de smartphones dorment dans les tiroirs. Une mine d’or pour vous ?

Il s’agit d’un énorme potentiel d’affaires sachant que ce chiffre va encore augmenter ! Selon une étude de marché que nous avons menée, 53% des Suisses conservent leurs anciens téléphones portables "au cas où". Ce résultat nous pousse à travailler encore davantage à la démocratisation du reconditionnement d’appareils. Cela passe par la sensibilisation d’un maximum d’opérateurs et de détaillants.

Quels types d’appareils électroniques rachetez-vous ?

Nous rachetons tout, même les flottes d’entreprises ! Forts de plus de 10 ans d’expérience dans le domaine de la reconsommation, nous n’avons de cesse d’actualiser notre base de données qui, pour les téléphones portables, contient 10'000 références environ. Pour faciliter la revente, nous les catégorisons selon leur état cosmétique. Les smartphones que nous reconditionnons coûtent, suivant les modèles, entre 30 et 70% moins chers. Ils sont livrés dans un délai de 48 heures avec une garantie de 12 mois.

Avec le Covid, les problèmes d’approvisionnement se multiplient, touchant également les composants de smartphones. Cette tendance a-t-elle impacté votre entreprise ?

Pas vraiment au niveau des pièces détachées, car nous trouvons assez facilement des écrans et des batteries de rechange, qu’ils soient d’origine ou génériques. Par contre, nous sommes confrontés à des délais d’attente. Dans la majorité des cas, les personnes sont plutôt enclines à vendre leurs portables lorsqu’elles en achètent un nouveau. La pénurie affecte davantage le marché des appareils électroniques neufs. Elle a d’ailleurs mis en lumière notre dépendance à des usines, principalement de pays asiatiques. On la limiterait notamment en valorisant l’économie circulaire.

Au sein du groupe, vous êtes actifs en France, en Allemagne, en Belgique, en Roumanie, en Pologne et aux Pays-Bas. En Suisse, vous avez choisi de vous installer à Fribourg. Pour quelles raisons ?

Nous souhaitions nous implanter entre Berne et Genève où se trouvent respectivement Swisscom, notre partenaire principal et Realise, un atelier de réinsertion professionnel qui opère le traitement, l’effacement des données, le reconditionnement, le tri, le nettoyage et la logistique des appareils que nous reprenons et revendons. De plus, Fribourg offre un avantage linguistique indéniable, qui facilite le recrutement de personnes aussi bien francophones que germanophones.

Quelle plus-value propose le site de blueFACTORY ?

La Promotion économique du canton de Fribourg nous a soutenus dans la recherche d’un emplacement. Quand elle nous a proposé blueFACTORY, nous avons été séduits immédiatement par son esprit et son positionnement qui calquent parfaitement aux nôtres.